Les différences entre kinésithérapie et chiropraxie

Vous vous demandez quel est l’intérêt de voir un chiropracteur après un kinésithérapeute ? Quel est le spécialiste pour vos douleurs ? Quelles sont les différences en termes de coût ?

Bienvenu !

Nous savons qu’il peut être difficile de s’y retrouver entre les praticiens de santé. Dans cet article, nous verrons dans quel cas aller voir le chiropracteur ou le kinésithérapeute. Comment les consulter et à quel coût ?

La chiropratique

Le chiropracteur est le spécialiste des douleurs chroniques Noisy Legrand  en France. C’est la seule chose dont il s’occupe et donne toute son attention à ça. Il a réalisé 5 ans d’études et est en mesure de réaliser une analyse poussée de vos douleurs et leurs origines. Sa formation et sa technique se concentrent sur la colonne vertébrale, les articulations, la mobilité et les manipulations.

Voici quelques motifs courant de consultations en chiropraxie :

  • Lombalgie, sciatique, hernie discale
  • Cervicalgie, névralgie, maux de tête, migraine
  • Tendinite d’achille, syndrome rotulien, tennis elbow
  • Dorsalgie, douleurs intercostales
  • Arthrose

Contrairement au kinésithérapeute, qui suit les recommandations du médecin pour son traitement, les chiropracteurs sont maîtres de leurs plans de traitements. Cela signifie qu’ils disposent des compétences pour s’assurer que la douleur est dans leurs champs de compétence et qu’ils peuvent la traiter ou doit recommander de consulter d’autres
spécialistes. À l’inverse, le kinésithérapeute se repose sur le diagnostic médical pour réaliser son traitement et ses manipulations.

Ainsi, les chiropracteurs passent un temps important en première consultation pour comprendre la douleur des patients. En général, environ 1 heure de consultation. Ce qui permet d’écarter les causes graves de douleurs et de donner les recommandations adaptées (20 minutes). Puis de réaliser un examen approfondi des mouvements, de la
mobilité, de la colonne vertébrale et de l’état des tissus. Enfin, les chiropracteurs délivrent la thérapie manuelle. Ce traitement peut être des massages profonds, des mouvements rapides ou lent des articulations (avec ou sans crack). On appelle ces mouvements des manipulations (mouvement rapide) et mobilisations (mouvement lent).

Les chiropracteurs auront une approche globale de la douleur et la colonne vertébrale. Cela signifie qu’ils analysent la douleur en prenant en compte plusieurs éléments. Votre posture, votre stress, votre alimentation, votre sommeil ou encore votre santé générale. De l’autre côté, le kinésithérapeute se concentre en général plus sur les exercices adaptés à votre douleur. De ce point de vue, l’ostéopathie se rapproche de la chiropraxie..

Le kinésithérapeute

Le kinésithérapeute est l’expert de la rééducation en France. Il est le spécialiste des patients ayant perdu en fonction suite à un accident ou une pathologie. Ainsi, le kinésithérapeute excelle dans l’exposition progressive à l’activité physique, les techniques manuelles de massage et le suivi des pertes de fonction.

Voici quelques-un des motifs de consultations courants en kinésithérapie :

  • Traumatologie : orthopédie (post-opératoire, entorse, fracture, tendinite, blessures sportives)
  • Kiné respiratoire (BPCO)
  • Rééducation périnéale (post partum)
  • Soin pédiatrique (bronchiolite / nourrisson)
  • Neurologie (AVC, hémiplégie, Parkinson)
  • Balnéothérapie (rééducation en piscine)
  • Rhumatologie (polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante)

La majorité du temps, les kinésithérapeutes vont prendre en charge les douleurs chroniques des patients avec des pathologies chroniques associées. Cela peut être des patients avec des maladies de crohn, spondylarthrite, AVC.. Il peut arriver qu’ils prennent en charge des douleurs chroniques très intenses. Dans ce cas, ils peuvent être complémentaires avec les chiropracteurs.

À l’inverse, il arrive parfois qu’en post traumatisme, le kinésithérapeute puisse envoyer le patient vers un chiropracteur. En effet, malgré une bonne exposition progressive à l’activité physique. Le corps peut garder en mémoire des tensions qui persistent. Les chiropracteurs pourront intervenir efficacement là dessus. Cela fonctionne également pour les patients en rééducation d’AVC ou de Parkinson.

Comment les consulter ?

Pour consulter un chiropracteur en France, vous pouvez prendre rendez-vous directement via doctolib ou appel. Vous n’avez pas besoin d’ordonnance médicale. N’hésitez pas à vous renseigner sur les formations complémentaires de vos chiropracteurs. Chaque thérapeute se forme selon ses affinités. Ainsi, il peut y avoir des différences importantes entre les praticiens.

Pour bénéficier du remboursement des séances de kinésithérapie, vous devez avoir une ordonnance. Ainsi, l’idéal est de passer par un médecin généraliste qui vous prescrit des séances. Ensuite, vous pouvez appeler ou prendre rendez-vous sur les sites de réservation.

ASTUCE : N’hésitez pas à passer au cabinet des kinésithérapeutes, même s’ils n’ont plus de places, vous augmentez vos chances d’avoir un rendez-vous rapidement en vous déplaçant avec votre plus grand sourire !

Les différences de coût ?

En France, le chiropracteur n’est pas remboursé par la sécurité sociale. Il est remboursé par
la plupart des mutuelles pour un montant allant de 50€ à 250€. Ce montant peut être
remboursé par forfait de 20€ par séances. Ou de 50€ pour une à cinq séances.

La kinésithérapie est remboursée par la sécurité sociale et les mutuelles. Ainsi, si vous avez une mutuelle, vos séances seront prises en charge totalement. En l’absence de mutuelle, votre séance coûtera environ 6€.

Les tarifs sont adaptés aux motifs de consultation de ces professionnels de santé. En effet, les traumatismes, les troubles neurologiques ou encore les BPCO requièrent de nombreuses séances. Ainsi, il est indiqué d’aller chez les kinésithérapeutes pour ces troubles pour une aide maximale. Ce nombre important de séances entraîne un excès de
patient pour ces professions. Ce qui fait qu’il est difficile pour un kinésithérapeute de prendre en charge un douloureux chronique pendant 30 minutes à 1h comme un chiropracteur.

À l’inverse, du fait de son tarif de 60€, un chiropracteur est en mesure de prendre un patient entre 30 minutes et 1 heure. Ce qui est adapté pour des personnes ayant des douleurs qui persistent. D’ailleurs cette persistance peut être présente malgré un bon suivi en kinésithérapie après un traumatisme. Il est tout à fait possible de cumuler les deux.

FAQ

Comment prendre rendez-vous et venir à son cabinet ?

Pour prendre rdv :

  • Vous pouvez aller sur doctolib via internet pour prendre rendez-vous avec Arvy Romain Chiropracteur.
  • Si vous ne trouvez pas les horaires qui vous conviennent,
  • Vous pouvez appeler Romain sur son téléphone au 06 13 06 02 49.
  • Vous pouvez trouver des informations complémentaires sur son site, sur doctolib ou à la prise du rendez-vous.
  • Les horaires d’ouverture du cabinet sont de 9 h à 21 h en semaine et de 9 h à 12 h le samedi.
  • N’hésitez pas à appeler dans ces horaires pour prendre rdv ou avoir des informations.
  • Pour trouver l’itinéraire, vous pouvez aller sur google maps.
  • Voici les villes proches du cabinet du chiropracteur Champs Sur Marne : Lagny, Chelles, Champs-sur-Marne, Noisy-le-Grand, Meaux et Bussy-Saint-Georges, Brie comte robert.